PRODUITS MENSUELS

OctLa situation pastorale est globalement bonne voire excellente dans la partie pastorale des pays du front sahélien. La situation est caractérisée par une bonne disponibilité du fourrage vert (Figure1) et d’eau pour l’abreuvement du bétail (figure2). En effet, la poursuite des précipitations régulières et abondantes enregistrées dans certaines zones pendant le mois de septembre a favorisé une nette augmentation de la productivité de la végétation et un bon remplissage des mares.

Télécharger le PDF

SuiviFeuxJuin2015Les feux constituent un élément clé dans la dynamique des paysages de l'Afrique de l'Ouest. Tout en étant un outil de gestion des ressources naturelles auquel ont recours les populations, ils constituent également un fléau contre lequel, il convient de lutter. Le suivi réalisé dans le cadre du projet MESA à l'aide des informations fournies sur le site web de FIRMS et issues du capteur MODIS....Télécharger

BilanMiPArcours2014On a observé,une mauvaise installation de la première phase de la campagne agropastorale 2014/2015 : au Sénégal; en Mauritanie;dans la partie sahelienne du Mali; au Burkina Faso dans les régions Est et extrême Nord; au Niger notamment dans les régions de Tahoua (départements de Madaoua, de Konni, de Keita, de Bouza et de Tchintabaraden ), Diffa (départements de N Guiguimi et une partie de Mainé), Tillabéry (Filingué) et Dosso (une partie des départements de Dosso, Gaya et Loga); au Tchad ......Télécharger

icn 20150821 probaLa Situation Agropastorale au 30 Septembre 2015

La situation pluviométrique du mois de septembre indique une bonne fin de saison de croissance en zone Sahélienne mais un mauvais départ en zone bimodale marquée par une pluviosité
déficitaire.
Au plan pastoral la situation est globalement satisfaisante sur la quasi-totalité de la zone pastorale sahélienne. En effet, suite aux pluies importantes et régulières enregistrées dans cette
zone, une amélioration significative des conditions d’abreuvement et une augmentation de la disponibilité fourragère ont été observées.
Une montée des écoulements sur la majorité des bassins fluviaux en région sahélienne et sahélosoudanienne est observée. La situation est globalement excédentaire à normale. Cependant la
rivière Komadougou fait observer une tendance légèrement déficitaire. ...Télécharger

Rechercher Bulletins